Infections, L'endométriose

Évaluer cet élément
(4 Votes)
Les processus inflammatoires du système reproducteur

Les processus inflammatoires sont la deuxième cause la plus fréquente d'infertilité. Ils sont habituellement dus à des suites d’infections des organes génitaux (souvent causées par des MST). Si vous avez appris à tenir un tableau de votre profil de glaire cervicale, vous pourrez rapidement identifier une anomalie et pourrez rapidement chercher un traitement, ce qui pourra éviter des désordres de la fertilité. Par exemple, vous pouvez observer une sécrétion continue tout en ayant un profil ovulatoire de glaire.

L'Endométriose

Il s’agit d’une situation où l'endomètre se développe et prolifère à l'extérieur de l'utérus. Les trompes de Fallope, les ovaires, les organes urinaires ou des organes intestinaux peuvent être affectés. La cause en est inconnue, mais les facteurs de risque peuvent inclure un début précoce des règles, des allergies, une obésité et une prédisposition génétique.

Environ 30 à 40 pour cent de femmes dans ce cas peuvent éprouver une infertilité à cause de lésions cicatricielles au sein de leurs organes reproducteurs. Les symptômes varient, mais peuvent inclure une menstruation irrégulière et abondante, des unions sexuelles douloureuses et une douleur pelvienne pendant quelques jours avant et pendant la menstruation. Étant habituée à vos profils normaux de la glaire cervicale, vous allez certainement détecter ce problème très tôt parce que le profil ne peut pas se développer normalement.

Le traitement peut être soit une thérapie hormonale soit la chirurgie. Si vous essayez de concevoir, le retrait de l'endométriose par chirurgie peut vous donner une "fenêtre d’opportunité". Cinq heures par semaine d'exercice aérobic réduit le risque de récidive de moitié. La maternité peut aussi significativement réduire le risque de récidive.

Dernière modification le mardi, 22 janvier 2013 20:36