Clé de la maîtrise de la fertilité – La glaire

Évaluer cet élément
(15 Votes)

Grâce aux recherches scientifiques approfondies, nous savons que la glaire cervicale est essentielle à la fertilité. La glaire protège et nourrit les spermatozoïdes afin qu'ils conservent leur capacité de fécondation. La glaire agit comme un filtre, détruisant les spermatozoïdes de mauvaise qualité et forme des canaux qui aident les spermatozoïdes dans leur trajet via les organes génitaux internes de la femme en vue de rencontrer et féconder l'ovule.

La clé pour comprendre votre fertilité est la sensation que vous ressentez au niveau de la vulve alors que vous vaquez à vos activités quotidiennes habituelles. Parfois, au cours du cycle vous vous demandez si vos règles ont commencé. Vous avez une sensation de « mouillé » et de « glissant » à la vulve (à l’extérieur du corps, hors du vagin). Quand vous vérifiez, vous pouvez voir une sécrétion et cela n’évoque peut-être rien pour vous. Mais loin d'être rien, cette glaire, produite pendant quelques jours avant l'ovulation par les cryptes du col de l'utérus, est essentielle à la fertilité. Pour comprendre ce signe naturel de fertilité, vous devez seulement prêter attention à la sensation produite par la glaire. Vous ne devez ni toucher la glaire ni faire un examen interne du vagin.

The Female Reproductive System: Copyright Billings LIFEQuand la fertilité commence, vous noterez un changement dans la sensation à la vulve qui va aller en se développant les quelques jours suivants. Au fil des jours, vous remarquerez que la glaire devient moins épaisse, plus transparente et que la sensation devient « mouillé » et ensuite « glissant ». Des études, à la fois cliniques et biologiques, ont démontré que le dernier jour de la sensation de « glissant » est le jour le plus fertile du cycle, qui est appelé jour Sommet de la fertilité, et que l'ovulation se produit en général au cours du jour Sommet. Dans la plupart des cycles, l’ovule sera libéré pendant le jour Sommet, mais parfois l’ovulation peut se produire jusqu'à 48 heures après le Sommet. La durée de vie de l'ovule est au maximum de 24 heures. En tenant un tableau quotidien de la sensation et de l'aspect visuel de la glaire, vous saurez reconnaître, jour après jour, les phases d’infertilité, de fertilité potentielle, et le Sommet de la fertilité. 

Le tableau suivant montre un cycle type. La femme a noté avec un X que le jour 18 est son jour Sommet. Ceci correspond parfaitement avec les changements dans les niveaux hormonaux, confirmant que l’ovulation s’est produite ce jour-là. Le niveau d’œstrogènes (ligne bleue) monte pendant que l’ovule se développe dans l’ovaire. Ces changements reflètent un profil de glaire qui change et se développe, indiquant à la femme sa phase fertile. La progestérone (ligne jaune) commence à augmenter quand l'ovulation est imminente. L’augmentation de la progestérone provoque le changement soudain dans la sensation produite à la vulve ou dans l’aspect visuel de la sécrétion, changement grâce auquel la femme identifie son Sommet. Les niveaux d'hormones de cette femme ont été mesurés pour une étude de recherche. Vous obtiendrez toutes les informations nécessaires à partir de votre tableau sans avoir à faire de dosages hormonaux.

lutealphase 625 fr

Dernière modification le samedi, 21 septembre 2013 11:30
Plus dans cette catégorie : Profil d’Infertilité de base »